Nationalité

Depuis 2000, un enfant né en Allemagne de parents étrangers reçoit la nationalité allemande si:

  • l‘un des parents vit régulièrement en Allemagne depuis au moins 8 ans et 
  • possède un permis de séjour illimité.

Lorsque l’enfant aura atteint ses 18 ans, il sera vérifié sur demande ou à l’initiatives des autorités s’il peux conserver les deux nationalités ou s’il doit en choisir une (obligation de choix / « Optionspflicht »).

Si vous ne possédez pas la nationalité allemande, vous pouvez l’obtenir aux conditions suivantes : 

  • vous possédez un droit de séjour illimité (« unbefristetes Aufenthaltsrecht ») ou un permis de séjour en raison de votre qualification (« qualifizierte Aufenthaltserlaubnis »). 
  • Vous avez votre résidence habituelle et régulière en Allemagne depuis au moins huit ans. 
  • Vous assurez votre subsistance et celle de votre famille sans bénéficier de l’aide sociale (« Sozialhilfe ») ou d’allocations chômage (« Arbeitslosengeld »). 
  • Vous avez des connaissances suffisantes en allemand (B1). 
  • Vous avez réussi l’examen de naturalisation en matière de droit et d’ordre social allemand (« Einbürgerungstest über die deutsche Rechts- und Gesellschaftsordnung »). 
  • Vous n’avez pas été condamné pour un délit. 
  • Vous reconnaissez la constitution allemande.
  • Vous avez perdu votre nationalité antérieure ou vous l’abandonnez.

Vous pourrez vous informer sur les documents à fournir dans votre cas particulier auprès des autorités compétentes en matière de nationalité (« Staatsangehörigkeitsbehörde »). De manière générale, la naturalisation coûte 255,00 € par personne. Les frais de nationalisation pour mineurs sans revenus acquérant également la nationalité se montent à 51,00 €.